Vos droits

Amiante

Mise en ligne 10/04/2017

Deux arrêts de la Cour de cassation avaient cassé les deux premières décisions de non-lieu en faveur du dernier PDG de l’usine d’amiante Amisol à Clermont-Ferrand. Fin mars, c’est la chambre de l’instruction de la Cour d’Appel de Versailles qui a réitéré un non-lieu. C’est un nouveau revers judiciaire scandaleux que la justice inflige aux victimes de l’amiante dans cette « usine mouroir » où le nombre de morts et de malades de l’amiante se compte par dizaines. La première plainte avec constitution de partie civile dans cette affaire date de 1997 !
L’affaire aurait dû être instruite et jugée depuis longtemps, mais la recherche de responsabilités se heurte une nouvelle fois à l’inertie de l’institution judiciaire.

// A LA UNE

Mise en ligne 18/05/2018

Colloque Emploi du 28 mai 2018

// Tous vos droits

Accédez à tous les articles

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact