Actualités

ATMP : des baisses qui cachent des hausses

Mise en ligne 18/11/2018 Actualités Santé et travail Chiffres

Avec 33,4 accidents du travail pour 1 000 salariés en 2017, la sinistralité liée à ce risque continue de décroître (- 0,5 % par rapport à 2016). « Elle est à son niveau le plus bas depuis 70 ans », constate la branche accidents du travail/maladie professionnelle (AT-MP) de la Sécurité sociale. Mais deux secteurs échappent toujours à cette baisse : ceux de l’aide et des soins à la personne (en particulier dans les Ehpad et à domicile) et de l’intérim. Les maladies professionnelles continuent aussi de baisser sauf les cancers hors amiante. C’est le cas aussi des affections psychiques (806 cas reconnus en 2017, soit + 35 % par rapport à 2016). Une hausse expliquée par le fait que les procédures via les CRRMP ont été « assouplies ». Enfin, les accidents de trajet sont en hausse : 92 741 cas en 2017(+ 4,3 %). Plus de la moitié est liée au risque routier.

Photo : © GordonGrand - stock.adobe.com

Recherche

Formulaire de contact