Actualités

Les bannis de la République

Mise en ligne 20/10/2015 Actualités Handicap

6500 personnes handicapées sont exilées en Belgique, faute de trouver d’autres choix possibles en France. L’UNAPEI a lancé le 20 octobre, le jour du début des discussions à l’Assemblée nationale sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale, une campagne « Les bannies de la République » pour arrêter cet exil. Selon cette association, plus de 47 000 personnes handicapées seraient sans solution d’accueil et d’accompagnement en France.

Ceux qui s’exilent en Belgique, se retrouvent parfois à des centaines de kilomètres de leurs proches. La plupart du temps cet exil est contraint et a donc des conséquences insupportables : rupture familiale, déracinement, parents de jeunes enfants qui ont le sentiment d’abandonner leur enfant loin de chez eux, parents âgés dans l’incapacité de se déplacer pour voir leur enfant adulte… des situations de souffrances qu’aucune famille ne peut supporter. En outre, ces choix politiques privent notre pays de 4 000 emplois au minimum. Quant au coût économique de cette politique, il est d’au moins 250 M€ par an financés par l’Assurance maladie et les départements français !

Le comité d’entente a par ailleurs envoyé un communiqué de presse pour soutenir cette campagne, rappelant que l’annonce du gouvernement de débloquer 15 millions d’euros reste insuffisante pour faire face à ces situations.

Pour en savoir plus sur la campagne ou télécharger le livre noir :

http://www.unapei.org/Les-bannis-de-la-Republique-1371.html

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 06/01/2018

Télévision et handicap

Mise en ligne 04/01/2018

Conduites addictives au travail

Mise en ligne 06/01/2018

Télévision et handicap

Mise en ligne 18/12/2017

Aménagement raisonnable : un guide

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact