Actualités

La France rentre dans une nouvelle période de confinement

Notre pays se reconfine. Le Premier ministre rentrera dans les détails (on l'espère) lors de sa conférence de presse ce jeudi 29 octobre à 18h30.

Nouvelle période de confinement
Comme on le craignait, le président de la République a annoncé, le 28 octobre 2020, une nouvelle période de confinement pour nos compatriotes. Celle-ci doit débuter le vendredi 30 octobre. Et prendre fin, si tout va bien, le 1er décembre. Le Premier ministre a défendu ce projet devant l’Assemblée nationale le jeudi 29 octobre, où 399 députés l'ont soutenu ( 27 ont voté contre). Le Sénat n'a pas adopté ce projet.

La France se reconfine
Qu’est-ce que cela veut dire ? Comme en mars et avril derniers, les Français et Françaises sont invités à rester chez eux. Ils ne pourront sortir que pour travailler, faire des courses ou de l’exercice, soigner et porter assistance à un proche…

Vacances
Les réunions privées en dehors du noyau familial, les rassemblements publics et les déplacements entre régions seront exclus, à l’exception des retours de vacances de la Toussaint, c’est-à-dire jusqu’au dimanche 1er novembre.

Premier ministre
Seules grandes différences, l'activité économique doit être maintenue, mais cela ne touche pas tous les secteurs. « Le recours au télétravail doit être le plus massif possible », écrit le Premier ministre. Dans le secteur privé, « toutes les fonctions qui peuvent être télétravaillées doivent l’être 5 jours sur 5. Cela sera inscrit dans le Protocole national en entreprise » qui doit être mis en ligne le jeudi 29 au soir. Et les écoles, collèges et lycées resteront ouverts. Le masque devra être porté à partir de l’âge de six ans.

Ouvert/Fermé
Les guichets des services publics resteront ouverts. Les usines, les exploitations agricoles et le BTP continueront de fonctionner. Les marchés, ouverts, devraient se maintenir. En revanche, a précisé le président de la République, les « commerces définis comme non essentiels et les établissements recevant du public, comme les bars et restaurants, seront fermés ». Le chômage partiel et le fonds de solidarité seront étendus pour soutenir les entreprises. Le 4 novembre prochain, le conseil des ministres devrait adopter un nouveau projet de loi de finances rectificative. Il prévoit une enveloppe de 20 milliards d’euros supplémentaires pour financer ces mesures.

Handicap
Par ailleurs, Les visites en EHPAD et en maisons de retraite seront cette fois autorisées dans le strict respect des règles sanitaires. « Je souhaite aussi que les personnes en situation de handicap puissent bénéficier des souplesses dont elles ont besoin », a tweeté Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des Personnes en situation de handicap, citant le président Macron.

Conférence de presse
Tous ces points, on l’espère, devraient être précisés et détaillés par le Premier ministre lors de sa conférence de presse, jeudi 29 octobre à 18h30. Elle devrait être diffusée en direct sur les chaînes d’information dont France Info et sur le compte Twitter du gouvernement.

Attestations
Comme au printemps dernier, les Français et Françaises devront se munir d’attestation pour sortir de chez eux et elles, et justifier leur sortie. Deux attestations existent déjà :  l’attestation de déplacement dérogatoire (pour faire ses courses…) et l’attestation de déplacement professionnel. Une troisième a été créée pour permettre aux parents d’aller chercher leurs enfants à l’école.

Pierre Luton
© D.R.

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Articles associés

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact