Actualités

Chlorure de vinyle : La FNATH saisit le Conseil d'Etat

Mise en ligne 17/07/2017 Actualités Santé et travail

La FNATH vient d'engager un recours devant le Conseil d'Etat pour demander l'annulation du tableau 52bis des maladies professionnelles concernant l'exposition au chlorure de vinyle monomère (CVM). Ce dernier, employé pour la fabrication de PVC, est une substance cancérogène. Le décret 2017-812 du 5 mai 2017 a donc créé, après plusieurs années de discussion, un nouveau tableau qui présume que le « carcinome hepatocellulaire » d’un travailleur suite à l'exposition au CVM, est d’origine professionnelle. Mais ses conditions sont inacceptables : il impose que soit rapportée la preuve d'au moins deux autres lésions du foie, non tumorales, figurant parmi une liste de cinq. Aucune référence scientifique ne justifie de prouver deux des lésions prévues pour démonter le lien entre le carcinome hépatocellulaire et l'exposition au CVM. 

Photo: crédit © Leonid Andronov- Fotolia.com

// A LA UNE

Mise en ligne 11/12/2018

UE : agents cancérigènes

Mise en ligne 10/12/2018

Médecins : inégalités

Mise en ligne 09/12/2018

La solitude des personnes handicapées

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 11/12/2018

UE : agents cancérigènes

Mise en ligne 10/12/2018

Médecins : inégalités

Mise en ligne 09/12/2018

La solitude des personnes handicapées

Mise en ligne 07/12/2018

Risques du travail en hauteur

Mise en ligne 01/12/2018

Arrêts maladie

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact