Actualités

Le CNCPH évolue

Mise en ligne 19/02/2016 Actualités Handicap

Sous l’impulsion de Dominique Gillot (photo), sa nouvelle présidente, le conseil national consultatif des personnes handicapées fait sa mue et évolue. Un projet de décret était présenté ce vendredi 19 février au CNCPH. Parmi les principales évolutions, on notera que le nombre de vice-président passe de 1 à 4, mais aussi et surtout l’introduction de 15 personnes qualifiées. C’est ce point qui a fait l’objet de plus de discussion tant le flou règne sur le choix et la qualification de ces personnes. Dans ce vote, le CNCPH a souhaité que les personnes qualifiées ne disposent que d’un vote consultatif.

Dans un courrier envoyé au premier ministre, le comité d’entente des personnes handicapées demandait il y a une semaine que « quelles que soient les missions des vice-présidents et la composition du CNCPH, un tel conseil qui repose en grande partie sur l'engagement bénévole des associations, en particulier dans les commissions, ne pourra fonctionner que si des moyens supplémentaires sont dégagés et l'équipe du Secrétaire général du comité interministériel du handicap étoffée. » Sur la question des moyens, le gouvernement n’apporte aucune réponse véritable à ce stade. Au contraire, il prévoit l’absorption par le CNCPH de l’Observatoire sur l’accessibilité universelle (Obiaçu) et l’Observatoire sur la rechercher et l’innovation sur le handicap (Onfrih).

// A LA UNE

Mise en ligne 20/11/2017

Risques chimiques : inquiétudes

Mise en ligne 19/11/2017

« Revendication par la grue »

Mise en ligne 19/11/2017

Mal de dos : suivez la campagne !

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 20/11/2017

Risques chimiques : inquiétudes

Mise en ligne 14/11/2017

Action de groupe

Mise en ligne 13/11/2017

Pauvres et préjugés

Mise en ligne 19/11/2017

« Revendication par la grue »

Mise en ligne 06/11/2017

Une plateforme solidaire de rue

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact