Vie de l'association

Vie de l'association

Un congrès attendu et parfois tendu

Mise en ligne 24/07/2015

Face à des enjeux d’organisation et de fonctionnement, les 200 délégués de la FNATH et des associations agréées se sont retrouvés les 25 et 26 juin à Clermont-Ferrand. Des débats souvent tendus, des groupes de travail constructifs, un attachement à la FNATH rappelé, une volonté de changement et d’évolution partagée. Un Congrès qui sera suivi d’une assemblée générale extraordinaire, le projet de budget prévisionnel n’ayant pas été adopté. 

 

Le monde associatif est en crise, la FNATH n’en est pas exempt. Avec une diminution régulière du nombre d’adhérents, des ressources de plus en plus aléatoires et un contexte économique général rendant plus difficile les actions associatives, la Fédération nationale présentait en 2014 des comptes déficitaires, dans une importance largement moindre que l’année précédente, le déficit ayant été réduit des deux-tiers en un an. Face à cette situation financière, que traverse également la plupart des associations départementales, de nombreuses questions ont été posées en particulier au trésorier et à la commissaire aux comptes. Au terme d’un débat souvent tendu, le rapport financier et les comptes pour l’année 2014 ont été adoptés. Sur les questions financières, le projet de budget prévisionnel, présenté en fin de deuxième journée, après le vote sur le tarif des cotisations pour l’année 2016,  n’a pas été adopté (voir ci-contre).

 

Activités

 

Par ailleurs, la première journée du Congrès a permis également l’adoption du rapport d’activités de la Fédération nationale, présentant notamment les actions menées dans les champs de l’action revendicative mais aussi de l’accompagnement individuel des personnes via le soutien que le service de conseil et de défense fédéral apporte aux structures départementales. En fin de première journée, le conseil d’administration a été renouvelé, conformément à nos statuts, par tiers (voir ci-contre). Par ailleurs, les commissions statutaires – commission de gestion du fonds de développement, commission de contrôle des comptes et commission des conflits – ont été élues pour les trois prochaines années.  

 

 

Groupes de travail

 

La deuxième journée du Congrès a démarré en commissions de travail : l’une sur l’évolution de nos structures, l’autre sur l’activité juridique et la dernière sur le développement. Ces débats ont été constructifs et ont fait l’objet de rapports en formation plénière et d’une adoption à 85% des voix. Ce sont ainsi les grands axes d’évolution de l’association pour les semaines, mois et années à venir qui ont été adoptés. Concernant les structures, la mutualisation des structures départementales de l’association sur des bases de volontariat ainsi que des liens de confiance et de transparence renouvelés entre la Fédération et les associations du réseau ont été adoptés, ainsi que le transfert des comités ou des sections locales des comités aux départements voisins ou leur reconstitution en groupements. Sur les questions juridiques, une plus grande coordination des services juridiques locaux, par le biais d’une commission juridique nationale, a été décidée afin de montrer pleinement au grand public le rôle premier de l’association dans la défense des accidentés de la vie. De même, il est souhaité une meilleure coordination entre les actions revendicatives et juridiques, en choisissant notamment un thème annuel de mobilisation tant au plan des revendications que de la stratégie juridique. La formation des juristes de terrain est également un axe majeur de développement, devant permettre l’enrichissement mutuel des compétences. Enfin, sur le développement, il est souhaité une plus grande communication locale et nationale, ainsi que le développement d’actions de prévention et de sensibilisation dans les entreprises.

 

Afin de mettre rapidement en musique ces axes, différentes commissions vont être mises en place, en plus des commissions statutaires, afin d’avancer en pleine liaison et en toute transparence. Par ailleurs, a également été mise en place une commission de travail sur le fichier des adhérents pour étudier les modalités d’évolution et les attentes des structures départementales.

 

 

 

// A LA UNE

Mise en ligne 17/09/2018

Numérique : un plan pour les exclus

Mise en ligne 16/09/2018

Label handicap ?

Mise en ligne 15/09/2018

MDPH : enquête de satisfaction

Recherche

Formulaire de contact