Actualités

Grand débat : la ministre à Vincennes

Mise en ligne 22/02/2019

Sophie Cluzel a participé à un débat à Vincennes, répondant à plusieurs personnes en situation du handicap durant deux heures.

« Allez siéger partout où votre parole peut porter et être entendue comme dans les MDPH. Les représentants des usagers de l’hôpital sont mieux représentés que les usagers des services médicaux sociaux et du handicap », a lancé Sophie Cluzel à l’attention des personnes handicapées.

 
Dans le cadre du débat national, le centre communal d’action social de Vincennes et l’Union nationale des CCAS a organisé une réunion jeudi 7 février 2019. La secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées a fait le déplacement. Durant environ 2 heures environ, elle a répondu aux questions des participants. Sur la question de la revalorisation des pensions et rentes, nous sommes restés sur notre « fin »… A part entière était là !
 
Le débat qui s’est tenu dans la grande salle des mariages de la mairie de Vincennes a accueilli une petite centaine de personnes, quelques individuels et beaucoup de représentants associatifs qui ont pris la parole et ont interpelé la ministre sur de nombreux sujets.
 
Lisibilité
La question de lisibilité des prestations est revenue régulièrement. Une participante compare ainsi sa situation avec celle d’une autre personne handicapée. Elle se rend compte qu’à handicap égal elle ne perçoit pas la même prestation. Parce que sa situation familiale fait qu’elle est imposable. « Cela pèse lourdement, déplore-t-elle. Je n’ai pas droit à l’AAH, alors que je suis est inapte à tout travail. Je me sens pénalisée. A situation égale, je ne suis pas traitée pareil. » L’individualisation des prestations est posée à nouveau. Par ailleurs, beaucoup de questions sur la prestation à vie surgissent. La ministre répond que c’est désormais fait pour les personnes souffrant d’un handicap irréversible. Elle concerne notamment la carte mobilité inclusion (CMI) et l’allocation aux adultes handicapés (AAH).
 
Travail
L’intégration des personnes handicapées dans le travail est une thématique récurrente. Une représentante associative souligne la difficulté des aphasiques à s’insérer dans le système de Pôle emploi. « Ils ne trouvent pas de travail, les services ne sont pas adaptés, on ne les considère pas comme assez rapides. » Sur le quota de travailleurs handicapés dans les entreprises, Cluzel déplore qu’on soit encore loin des 6 %. « La complexité de la déclaration des entreprises ne sera bientôt plus une excuse : elle sera automatisée en 2020. »
 
Siégez dans les entreprises !
L’inclusion, l’accessibilité, notamment du logement, et le cheminement dans la ville ont été bien sûr été abordés. « Ras le bol », dit une personne malvoyante qui souligne la difficulté à se rendre encore en supermarché accompagnée d’un chien. « Ras le bol » de buter contre une valise posée sur des rails de guidage dans une gare. « Les gens ne savent pas ce que c’est et croient que c’est un marquage esthétique ». Sans oublier les véhicules électriques qu’on n’entend pas venir dans les rues. La ministre suggère que des comités d’usagers siègent dans les entreprises qui créent des biens de consommation pour peser sur leurs choix technologiques. Elle accueille la proposition dans la salle de mettre en place une synthèse vocale sur les appareils électroménagers.
 
Pas à la hauteur
« Ras le bol » de combattre pour des droits qui existent et qui ne sont pas appliqués, résume enfin une participante. La ministre rappelle que le budget du handicap en France atteint 46 milliards d’euros. Mais, « j’ai conscience, admet-elle, que le ressenti des personnes concernées n’est pas à la hauteur de l’investissement ». Une dernière question -malheureusement traitée trop tard- portant sur la nécessité de  revaloriser les pensions et rentes à hauteur de l’inflation a obtenu cette réponse honnête mais lapidaire de la part de la ministre : « je n’ai pas la réponse ! » Espérons que ce n’était que par manque de temps.

PLuton
©Pluton2019

Grand débat : une perte de travail mal compensée
Grand débat : les personnes handicapées décrochent
Grand débat : des rentes et des pensions justes !
Grand débat : le pouvoir d’achat en question
Le Grand débat sur la Fnath

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact