Actualités

Des médecins violentés

Mise en ligne 08/04/2018 Actualités Santé

Vols, agressions verbales ou physiques, vandalisme... Plus de 1.000 incidents ont été signalés par les médecins en 2017, un chiffre record selon l'Observatoire du Conseil national de l'Ordre, qui encourage les victimes à porter plainte. Les victimes sont "plus féminisées" que la profession, note l'Ordre dans un communiqué : les femmes représentent 47% des médecins, mais 51% des victimes en 2017. Les généralistes sont les plus touchés, avec 61% des incidents signalés, alors qu'ils ne représentent que 44% des effectifs. Les agressions verbales sont les incidents les plus courants (62% en 2017. Viennent ensuite les vols et tentatives de vols (23%), le vandalisme (8%) et enfin les agressions physiques (7%). Dans 2% des cas, l'agresseur a utilisé une arme.
Un tiers des agressions sont motivées par "un reproche relatif à une prise en charge" (31% des cas). D'autres motifs sont invoqués, comme vol (22%), "refus de prescription" (14%), ou temps d'attente jugé excessif (10%).

// A LA UNE

Mise en ligne 17/06/2018

Dépendance 2019

Mise en ligne 16/06/2018

Logement : "100 %" à Paris

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 17/06/2018

Dépendance 2019

Mise en ligne 16/06/2018

Logement : "100 %" à Paris

Mise en ligne 17/06/2018

Dépendance 2019

Mise en ligne 11/06/2018

Qui a payé la note depuis 10 ans ?

Mise en ligne 09/06/2018

Reste à charge zéro

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact