Actualités

Accidents du travail et de trajet des salariées séniores : attention aux chutes

Mise en ligne 05/05/2019 Actualités Santé et travail

Contrairement aux idées reçues, les travailleuses âgées sont aussi concernées par les accidents du travail et notamment les chutes.

Chutes
Les accidents de plain-pied et les chutes de hauteur sont plus fréquentes chez les salariées séniores. Contrairement aux données habituelles, cette étude du Bulletin épidémiologique hebdomadaire démontre que les travailleuses de plus de 50 ans sont aussi exposées aux accidents du travail. On dit souvent que ce sont les plus jeunes et les moins expérimentés qui sont les exposés (lire notre dossier de septembre 2018 (APE 316). Ce qui est vrai. L’étude de Santé publique France publiée dans le BEH, le rappelle aussi : les accidents du travail sont moins courants chez les salariés d’âge mûr que chez les juniors (31 versus 44 accidents pour 1 000 salariés en équivalent temps plein).

Accidents du travail
Mais l’étude du BEH complète cette observation. Car cette sinistralité en défaveur des plus jeunes a été observée pour toutes les circonstances d’accidents du travail et de trajet, sauf pour les femmes séniores pour qui les accidents de plain-pied et les chutes de hauteur étaient plus fréquentes. Le but de ce travail, dont les données datent de 2011/2012, était d’étudier les accidents du travail et les accidents de trajet des salariés de 50 ans et plus et de les comparer à la sinistralité des salariés plus jeunes. Les auteurs précisent qu’il faut désormais tenter de comprendre les mécanismes en jeu dans ces accidents.

Séniores
Les auteurs rappellent à raison, contrairement aux idées reçues, que le nombre de salariées et de salariés de plus de 50 ans a considérablement cru. Selon l’Insee, citée dans le BEH, le nombre de travailleurs de 50 ans et plus et passé de « 5,3 millions en 2001 à 8,6 millions en 2016 », soit une progression de plus de trois millions de personnes en cinq ans. L’Insee prévoit que ce nombre devrait encore s’accroître dans les années à venir. « Pour autant, commentent les auteurs, très peu d’études sont disponibles en France pour décrire les risques professionnels auxquels ils sont confrontés. »

Pluton
© industrieblick  - stock.adobe.com

// A LA UNE

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact