Actualités

RSA : l’État à la rescousse des départements

Mise en ligne 29/02/2016 Handicap

Le Premier ministre propose une prise en charge par l’État du financement du RSA à condition que les départements s’engagent à renforcer l’accompagnement de ses bénéficiaires vers l’insertion et l’emploi. On se souvient du tollé provoqué il y a quelques semaines par la proposition du conseil départemental du Haut-Rhin de conditionner le versement du RSA à l’exercice d’un bénévolat de 7 heures par semaine. C’est que les « budgets des départements sont de plus en plus contraints par la charge des allocations individuelles de solidarité, et notamment du fait de l’explosion du coût du RSA… En 2014, le coût pour les conseils généraux du financement du minima social s’élevait à 9,3 milliards d’euros, en augmentation de 7,6 % par rapport à 2013 » , rappelle la Gazette des communes. Une rencontre a eu lieu, le 25 février dernier, entre le Premier ministre et l’Assemblée des départements de France (ADF). Elle a fait suite aux échanges engagés dès juillet 2015 sur les modalités de financement du RSA. En octobre dernier, à la demande expresse de l’ADF, le gouvernement a accepté d’étudier la prise en charge par l’État du financement du RSA, une première depuis son transfert aux départements en 2003.

// A LA UNE

Mise en ligne 13/11/2017

On est encore loin des 6 % !

Mise en ligne 13/11/2017

Pauvres et préjugés

Mise en ligne 13/11/2017

Action de groupe

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 06/11/2017

Une plateforme solidaire de rue

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact