Emploi

Montée en charge de la réforme de la formation professionnelle

Mise en ligne 20/08/2015 Emploi

La réforme de la formation professionnelle est entrée en vigueur le  1er janvier 2015. Elle institue notamment un compte personnel de formation (CPF) ouvert dès le premier emploi (et tout au long de la vie professionnelle) aux salariés, apprentis, demandeurs d’emploi.

Les travailleurs handicapés sont bien entendu concernés. Concernant spécifiquement le public handicapé, il est prévu que les régions devront désormais définir et mettre en œuvre un programme d’accès à la formation et à la qualification professionnelles. La formation des personnes handicapées nécessite l’adaptation des contenus pédagogiques par une évolution des pratiques professionnelles et le recours à des aides techniques.

La réforme met également, en place des conseillers en évolution professionnelle chargés d’informer, d’orienter et de conseiller. Ils sont notamment présents à Pôle emploi, à l’Apec et Cap emploi pour les personnes handicapées.

Plus de six mois après son entrée en application, le Compte personnel de formation (CPF) commence à trouver son public, après un départ poussif, mais reste encore loin des performances du dispositif qu'il a remplacé, le Droit individuel à la formation (DIF).

A ce jour, 1,65 million de personnes, sur 23 millions potentiellement  éligibles, ont ouvert leur CPF sur le site www.moncompteformation.gouv.fr

Concernant les formations effectivement accordées, les chiffres sont décevants avec seulement 21.361 dossiers validés (59% de demandeurs d'emploi, 41% de salariés) depuis le début de l'année, mais une nette montée en puissance ces derniers mois.
 Pour aller plus loin : consultez le guide de la réforme.

// Tous les emplois

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 10/06/2018

Handicap: premières mesures emploi

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact