Actualités

Hépatite C : des traitements encore inaccessibles

Mise en ligne 09/01/2017 Santé

Le Ciss et plusieurs associations (Aides, TRT5, …) en appellent à la ministre de la Santé pour faire baisser le prix des médicaments contre l’hépatite C. En mai dernier, le gouvernement avait annoncé « le principe de l’accès universel »: « il ne sera véritablement effectif qu’à la stricte condition que les prix baissent drastiquement. Début 2017, l’arrivée sur le marché d’une nouvelle molécule (le Zepatier ® de MSD) pourrait permettre d’avancer vers l’accès universel ». Mais « si son prix (28 700 euros) est inférieur à [celui] commercialisé(…) par Gilead en France (46 000 euros), [il] reste artificiellement fixé et encore bien trop élevé », précise SOS Hépatites Fédération pour sa part. Or, poursuivent ces associations, la loi de financement de la sécurité sociale pour 2017 a renforcé les moyens à disposition de l’Etat pour imposer une vraie régulation.

Photo: crédit © Coloures-picFotolia.com

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 17/06/2018

Dépendance 2019

Mise en ligne 11/06/2018

Qui a payé la note depuis 10 ans ?

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact