Actualités

Insécurité routière : plus de verbalisations à distance

Mise en ligne 06/01/2017 Actualités Lu à l'officiel

Depuis le 31 décembre 2016, onze nouvelles catégories d'infractions routières sont verbalisables sans interception du conducteur, annonce le ministère de l’Intérieur. Le décret du 28 décembre 2016 pris en application des articles 34 et 35 de la loi du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIème siècle, modifie le code de la route pour accroître les possibilités de contrôle sans interception. De nouvelles infractions seront ajoutées progressivement aux capacités des futurs radars ou des radars en cours de déploiement comme, par exemple, le défaut du port de la ceinture de sécurité, l'usage du téléphone portable tenu en main, la circulation, l'arrêt, et le stationnement sur les bandes d’arrêt d’urgence, le chevauchement et le franchissement des lignes continues, le non-respect des règles de dépassement, le non-respect des « sas-vélos », le défaut de port du casque à deux-roues motorisé… L’objectif de ces dernières mesures est de « lutter efficacement contre des causes majeures d’insécurité routière, notamment en agglomération, et d’influencer durablement le comportement des usagers de la route en les incitant au respect strict des règles du code de la route, partout et tout le temps ».

// A LA UNE

Mise en ligne 16/10/2017

Pictogramme « Femmes enceintes »

Recherche

Formulaire de contact