Actualités

La « flexi- », mais toujours pas la « sécurité »

Mise en ligne 03/03/2018 Emploi

De nouvelles prévisions financières, adoptées par l’Unédic, anticipent une amélioration de la situation financière de l’Assurance chômage sur la période 2018-2019. Sous les effets d’une croissance et d’une inflation plus fortes, et de la convention d’assurance chômage d’avril 2017, explique l’Unédic. Une bonne nouvelle alors que la ministre du Travail s’apprête à reprendre en partie à son compte les propositions des partenaires sociaux pour sa réforme de l’assurance chômage. Des ambitions en baisse si l’on se réfère aux promesses de campagnes. La majorité actuelle a réalisé la « flexi-» mais est encore loin de la « sécurité » promise. Le droit à démission ne toucherait qu’environ 30 000 personnes. Quant aux entrepreneurs, ils seraient environ 30 000, aussi, à être indemnisés en cas de liquidation, avec 800 euros par mois durant 6 mois. C’est ce que la ministre appelle un filet de sécurité ? En revanche, le gouvernement semble toujours tenir à son projet de bonus-malus contre les contrats courts,  en opposition au Medef. Une « réforme qui fait pschitt », résume Ouest-France.

Photo : crédit © lil_22

// A LA UNE

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 10/06/2018

Handicap: premières mesures emploi

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact