Actualités

Lancement d’un 4e plan autisme

Mise en ligne 10/07/2017 Handicap Santé Articles

Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées a lancé, le 6 juillet, à l’Elysée, la concertation relative au 4e plan autisme. Ces travaux marquent, selon le gouvernement, « le lancement d’une intense concertation » qui se déroulera jusqu’en fin d’année 2017 autour de quatre objectifs : la co-construction avec les associations d’usagers et leurs familles ; la mobilisation des capacités de proposition des territoires ; la prise en compte des parcours et le renforcement de l’inclusion des personnes ; l’identification de leviers d’action priorisés et concrets. » Cinq axes de travail sont listés : l’inclusion scolaire, l’inclusion sociale et le plein exercice de la citoyenneté, l’appui aux familles, la recherche, la qualité des interventions, la formation des professionnels… Dans une interview au Monde, le 6 juillet, Danièle Langloys, présidente d’Autisme France, estime que « la plupart des objectifs (du 3e plan) n’ont pas été remplis ». Elle se montre sceptique sur la réussite du 4e plan, si rien ne devait changer. Selon elle, il y a 3 problèmes de fond en France : « on ne sait ni où sont les personnes autistes ni qui elles sont » ; on est incapable de « refondre toutes les formations des professionnels » ; il n’y a pas de « contrôle qualité derrière des subventions publiques ».

Photo: crédit © beverlygdi- Fotolia.com

// A LA UNE

Mise en ligne 23/10/2017

Pollution : tueur mésestimé

Mise en ligne 22/10/2017

Personnes âgées : alerte

Recherche

Formulaire de contact