Actualités

L’Ordre condamne un médecin du travail

Un médecin du travail a été condamné en appel par la chambre disciplinaire nationale de l’Ordre des médecins, à la demande d’un employeur dont le salarié a exercé son droit de retrait, dans le cadre d’une affaire de harcèlement moral. Le dr Huez, médecin du travail du site nucléaire EDF de Chinon, a remis à ce salarié un certificat médical dans lequel il indique notamment que ce droit de retrait lui paraît légitime et souligne « l’enchaînement de pratiques « maltraitantes de son entreprise » ». « Il est interdit à tout médecin de rechercher toute cause professionnelle pour une psychopathologie du travail ! », s’insurge-t-il, condamné dans une décision publiée le 26 septembre, tout comme Bernadette Berneron, « suite à la plainte de deux employeurs, à un « avertissement » (…) pour avoir attesté du lien entre santé altérée et le travail de (ses) patients ».

Photo: crédit © Ricochet64-Fotolia.com

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 25/06/2018

Chute dans les escaliers

Mise en ligne 12/05/2018

Le Mur, fin de partie

Mise en ligne 10/04/2018

Retrouver l'estime de soi

Mise en ligne 09/07/2018

Chine : moins d’accidents du travail

Mise en ligne 09/12/2017

INRS : baisse de budget ?

Mise en ligne 14/11/2017

Action de groupe

Mise en ligne 13/11/2017

On est encore loin des 6 % !

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact