Emploi

Loi Travail : l’Agefiph réagit

Mise en ligne 21/06/2016 Emploi Handicap

L’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) réagit, dans un communiqué de presse, à l’un des articles de la loi Travail (43 ter) qui élargit les missions des organismes de placement spécialisés (OPS) au maintien dans l’emploi. Le Conseil d’administration de l’Agefiph (dont la FNATH fait partie) s’inquiète de ce projet et demande aux Pouvoirs publics une rencontre urgente. Il souhaite également disposer d’un délai, jusqu’au 1er janvier 2018, pour mettre en œuvre cette nouvelle disposition. Ce délai permettrait, selon l’Agefiph, d’« éviter une rupture du service de certains Sameth ; de permettre aux OPS de porter leurs nouvelles missions dans des conditions satisfaisantes ; de sécuriser les aspects juridiques liés à l’application de cette disposition ; de permettre de redéfinir les articulations entre les différents acteurs du champ de l’emploi des personnes handicapées et ainsi accroître la lisibilité et l’efficience de leur action. »

 

// A LA UNE

Mise en ligne 23/10/2017

Pollution : tueur mésestimé

Mise en ligne 22/10/2017

Personnes âgées : alerte

// Tous les emplois

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 12/09/2017

Forte mobilisation

Mise en ligne 04/09/2017

Prix de l’emploi pour tous

Mise en ligne 28/08/2017

Test pour les chômeurs malentendants

Mise en ligne 10/10/2017

Plainte contre le glyphosate

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact