Actualités

Mésothéliomes : dispositif national

Mise en ligne 05/06/2017 Actualités Santé

Un groupe d’experts piloté par Santé publique France, en collaboration avec l’Institut national du cancer (Inca), recommande la mise en place d’un dispositif national de surveillance des mésothéliomes du poumon (cancer de la plèvre) et de leurs expositions intégrant la surveillance médico-sociale (DNSM). La réalisation de ce dispositif et les connaissances qu’il produira permettront « de suivre la sous-déclaration en maladie professionnelle et de contribuer au renforcement de l’information des patients sur leurs droits en matière de reconnaissance et à la promotion de l’information auprès des professionnels de santé ». Santé publique France rappelle que le dernier plan santé travail cherche à « faire face aux enjeux liés à la dégradation de l’amiante dans les bâtiments pendant les 40 prochaines années ». Selon elle, la part des mésothéliomes attribuable à une exposition professionnelle à l’amiante est de 75 à 92 % chez l’homme et 25 à 58% chez la femme.

Photo: crédit © yodiyim - Fotolia.com

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 17/06/2018

Dépendance 2019

Mise en ligne 11/06/2018

Qui a payé la note depuis 10 ans ?

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact