Actualités

Pollution : tueur mésestimé

Mise en ligne 23/10/2017 Santé Chiffres

La pollution constitue la cause environnementale la plus importante à l’origine de 9 millions de morts prématurés dans le monde. Une cause négligée durant des décennies notamment par les gouvernements, alerte le journal international « The Lancet ». Selon une étude qu’il publie, ce dernier estime qu’un décès sur six à l’échelle de la planète est attribuable à une forme de pollution : air, eau, sol ou milieu professionnel. C’est « trois fois plus que les morts combinées du sida, de la tuberculose et du paludisme », souligne notre confrère « Le Monde » qui rappelle que ce rapport, « premier du genre à tenter d’évaluer l’impact global de toutes les pollutions au niveau mondial », est issu de la commission « pollution et santé » du « Lancet ». « Il est le résultat d’un projet de deux ans auquel ont contribué plus de quarante experts internationaux spécialisés dans les questions de santé et d’environnement. »

Photo: crédit © wanchanta -Fotolia.com

// A LA UNE

Recherche

Formulaire de contact