Vos droits

Pré-retraite amiante

Mise en ligne 02/04/2017

Le décret attendu depuis plus de deux ans est enfin paru, à la fin du mois de mars. Ainsi, les « fonctionnaires et agents contractuels qui en font la demande » pourront bénéficier dès l’âge de 50 ans d’une « cessation anticipée d’activité et de l’allocation spécifique de cessation anticipée d’activité [ASCAA] afférente, dès lors qu’ils ont été reconnues atteints d’une maladie professionnelle provoquée par l’amiante ». Cette mesure avait été annoncée par le gouvernement en novembre 2014. C’est une importante avancée pour les victimes professionnelles de l’amiante des trois fonctions publiques.

// Tous vos droits

Accédez à tous les articles

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact