Actualités

Fonds d’indemnisation : pour le gouvernement c’est toujours non !

Le groupe Socialistes et républicains du Sénat avait défendu la création d’un fonds d’indemnisation pour les victimes du covid-19. Le Sénat a voté contre le 25 juin dernier.

Groupes Socialistes du Sénat
Le Sénat a examiné, le 25 juin dernier, la proposition de loi portant création d’un fonds d’indemnisation des victimes du covid-19. Ce texte était notamment défendu par le sénatrice Jasmin. Le groupe socialiste du Sénat avait en effet annoncé le dépôt de ce texte qui a finalement été rejeté (252 voix contre, 86 pour). Il rejoignait pourtant la revendication de la Fnath.

Pour le gouvernement c’est non !
Celle-ci témoigne réellement de la reconnaissance de la Nation tout entière envers les salariés et bénévoles exposés, en créant une commission d’indemnisation. Et ce, malgré l’opposition constante du gouvernement qui maintient la seule reconnaissance automatique en maladie professionnelle des soignants, tardant à publier un décret en ce sens.

Fonds d’indemnisation
Le 27 avril, le député de la Loire, Régis Juanico, avec Christian Hutin, député du Nord, et les membres du groupe socialistes et apparentés de l’Assemblée nationale, avait également réclamé la création d’un tel fonds.

Victimes
De son côté, le secrétaire d'Etat chargé de la Protection de la santé des salariés contre l'épidémie de Covid-19, Laurent Pietraszewski, a promis que la procédure de reconnaissance en maladie professionnelle pour les travailleurs contaminés -autres que les soignants- serait « facilitée ». Un « comité national dédié » (en lieu et place des comités régionaux de reconnaissance des maladies professionnelles (CRRMP) ) serait mis en place, pour « un traitement homogène et rapide des demandes ». Pour les soignants, un nouveau tableau de maladie professionnelle, spécial covid-19, devrait être créé. En attendant, on ne voit rien venir.

Covid-19
La Fnath a demandé à rencontrer rapidement Laurent Pietraszewski afin de faire évoluer favorablement la prise en charge des victimes qui, il y a quelques semaines encore, étaient présentées comme des héros de la Nation. Et qui sont aujourd’hui complètement oubliées !

Pierre Luton
© BillionPhotos.com - stock.adobe.com

Recherche

Formulaire de contact