Vos droits

Retraite : dérogation pour les aidants familiaux

Mise en ligne 22/11/2016 Actualités Vos droits

La loi réformant les retraites en 2010 avait prévu des dérogations pour les aidants familiaux afin qu’ils puissent prendre leur retraite à taux plein à 65 ans au lieu de 67. Cette dérogation est applicable depuis le 1er juillet 2016 et a été précisée notamment par une circulaire de l’Assurance vieillesse (Cnav) du 15 novembre. Elle concerne les assurés nés à partir du 1er juillet 1951, ayant servi d’aidant familial ou de tierce personne à une personne handicapée bénéficiaire des aides humaines de la PCH ou de l’ACTP : ils doivent avoir interrompu leur activité professionnelle pendant une durée minimale d’au moins 30 mois. Sont notamment indifférents le montant du salaire ou revenu et la validation ou non de trimestres d’assurance.

Photo: crédit © Coloures-pic - Fotolia.com

// A LA UNE

Mise en ligne 05/11/2018

AAH : hausse en demi-teinte

Mise en ligne 05/11/2018

Colloque emploi du 16 novembre

Mise en ligne 04/11/2018

Deux navigateurs handicapés

// Tous vos droits

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 05/11/2018

AAH : hausse en demi-teinte

Mise en ligne 22/10/2018

Déserts médicaux

Mise en ligne 20/10/2018

Agriculteurs : écoute consolidée

Mise en ligne 05/11/2018

AAH : hausse en demi-teinte

Mise en ligne 19/10/2018

Patients : un accroc à l’emprunt ?

Mise en ligne 15/10/2018

Aidants : don de congés

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact