Actualités

Santé : première action de groupe

Mise en ligne 22/05/2017 Actualités Santé

L’Association de défense des victimes de l’antiépileptique commercialisé sous le nom Dépakine® vient officiellement de saisir le tribunal de grande instance de Paris pour une action de groupe visant Sanofi, a indiqué France Inter le 17 mai. Cette action de groupe, annoncée par l'Association d'aide aux parents d'enfants souffrant du syndrome de l'anti-convulsivant (Apesac), dès décembre dernier, première du genre dans notre pays, a été rendue possible par la loi de modernisation du système de santé de janvier 2016. Selon une étude d’avril 2017 de l’Agence nationale de sécurité du médicament, en lien avec l’Assurance maladie, « en France sur l’ensemble de la période depuis la commercialisation de l’acide valproïque (1967 à 2016), 2 150 à 4 100 enfants nés vivants exposés à [ce produit] in utero auraient été atteints d’au moins une malformation congénitale majeure ».

Photo: crédit © Jérôme Rommé - Fotolia.com

Recherche

Formulaire de contact