Actualités

Simone Veil a également porté la loi Handicap de 1975

Mise en ligne 09/07/2017 Actualités Handicap

Simone Veil, plus connue comme auteure de la loi légalisant l’interruption volontaire de grossesse en France, en janvier 1975, a également défendu la loi d’orientation sur le handicap, adoptée le 30 juin 1975. « La loi de 1975 a porté une attention particulière sur la non discrimination de droits intellectuels, moraux ou juridiques dont les handicapés physiques n'étaient pas privés. L'objectif de la loi était de lutter contre ces discriminations et d'intégrer davantage dans la société tous ceux qui avaient un handicap. Pour les handicapés physiques, la loi s'est attachée à des mesures concrètes touchant à l'insertion sociale et professionnelle ainsi qu'aux ressources », commentera-t-elle 27 ans plus tard, devant la commission des Affaires sociales du Sénat dans le cadre de la préparation de la loi de 2005. La dépouille de l'ancienne ministre de la Santé qui a également été membre du Conseil constitutionnel, première femme présidente du Parlement européen, victime de la Shoah, figure emblématique de la politique française, décédée le 30 juin dernier, a été honorée au Invalides, le 5 juillet, et sera prochainement transférée, avec celle de son époux, Jean Veil, au Panthéon.

Photo: crédit © Ricochet64 - Fotolia.com

// A LA UNE

Mise en ligne 18/05/2018

Colloque Emploi du 28 mai 2018

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 08/05/2018

Mauvais « Elan » pour le logement

Mise en ligne 06/05/2018

Cri d’alarme

Mise en ligne 18/05/2018

Colloque Emploi du 28 mai 2018

Mise en ligne 12/05/2018

Le Mur, fin de partie

Mise en ligne 08/05/2018

Mauvais « Elan » pour le logement

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact