Actualités

Une stratégie pour l’autisme

Mise en ligne 10/04/2018 Handicap

A dessein, le Gouvernement n’a pas utilisé le terme de plan mais plus celui de stratégie dans son annonce faite le 6 avril dernier. Cela veut traduire sa volonté de véritablement « changer la donne », dans un domaine où la France connaît des retards très importants, et pour lesquels elle a déjà été condamné par le passé (notamment par la cour européenne des droits de l’homme). La stratégie, qui porte sur les années 2018-2022, est principalement axée sur la recherche scientifique et le diagnostic. Il s’agit de prendre en compte l’ensemble du parcours de vie des personnes, de la toute petite enfance à l’âge adulte. C’est pourquoi l’engagement 3 porte sur la garantie d’une scolarisation effective des enfants et des jeunes et l’engagement sur l’inclusion des adultes, sans oublier le soutien aux familles (engagement 5). Le Gouvernement annonce le déblocage de moyens importants : une enveloppe nouvelle de 344 millions d’euros (conjuguée aux 53 millions d’euros de crédits issus du 3e plan autisme) sera dégagée pour mettre en œuvre cette stratégie.
Sur son compte twitter, l’Unapei a souligné que « les enfants et adultes ayant un besoin d’accompagnement 24/24 sont les grands oubliés de ce plan. Il y a urgence ! »

// A LA UNE

Mise en ligne 11/12/2018

UE : agents cancérigènes

Mise en ligne 10/12/2018

Médecins : inégalités

Mise en ligne 09/12/2018

La solitude des personnes handicapées

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 29/11/2018

Recrutement encore compliqué

Mise en ligne 09/11/2018

AAH : hausse en demi-teinte

Mise en ligne 04/11/2018

Deux navigateurs handicapés

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact