Actualités

Victime oubliée

Mise en ligne 04/07/2016 Actualités Handicap

Heurté par les promesses non tenues sur son statut d’invalide, Djamel, blessé lors des attentats du 13 novembre 2015, veut entamer une grève de la faim, témoigne notre confrère le Parisien-Aujourd’hui en France, repris par la presse aujourd’hui.  Djamel, gravement mutilé lors des attentats du 13 novembre 2015, (dans son cas, contre la terrasse de la Belle équipe), est aujourd’hui en fauteuil roulant et séjourne à l’Hôtel des Invalides. « À deux reprises, la maison départementale des personnes handicapées de la Seine-Saint-Denis (MDPH) lui a refusé la carte d'invalidité. Après le premier refus, le Parisien-Aujourd'hui en France avait contacté la secrétaire d'État chargée de l'Aide aux victimes. « À l'heure où je vous parle, son dossier est réglé sur la question de son inscription aux droits MDPH », nous avait assuré Juliette Méadel sans ciller, le 24 juin. » Sauf que son dossier n'a pas été réglé, déplore notre confrère. « Demain, il cessera de s'alimenter, dans l'espoir que l'exécutif prenne enfin ces dossiers à bras-le-corps. »

// A LA UNE

Mise en ligne 24/04/2018

Vacances d’été !

Mise en ligne 23/04/2018

Revoir l’indemnisation des victimes

// Toutes les actualités

Accédez à tous les articles

// Articles associés

Mise en ligne 24/04/2018

Vacances d’été !

Mise en ligne 23/04/2018

Revoir l’indemnisation des victimes

Mise en ligne 22/04/2018

Droits des patients : lauréats

Mise en ligne 17/04/2018

Le handicap, premier motif de saisine

Mise en ligne 10/04/2018

Handicapée et femme à part entière

// Newsletter

S'inscrire à la newsletter

Recherche

Formulaire de contact